Revenir en haut Aller en bas



 
N'oubliez pas de voter pour le forum ICI ! Les jeux de l'été sont de sortit tout comme les bikinis ! Si vous avez des questions, le staff est là pour y répondre, n'hésitez pas ! La partie invité est juste LA !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 15 Juin - 14:49
    « Il est tôt. Il faut dire que tu n’as pas réussi à trouver à nouveau le sommeil, lorsque tu as ouvert les yeux. Pourtant, on ne peut pas dire que tu es en pleine forme, ces derniers jours. Tu as encore tenté, vainement, de convaincre Keegan de signer les papiers du divorce. Il s’y refuse, prétextant toujours un manque de temps. Parfois, tu te demandes ce qu’il espère sincèrement en agissant de la sorte. Il faut dire que tu as demandé cette procédure peu de temps après le drame. On pourrait penser que ce n’était donc guère réfléchi, à cet instant-là. Néanmoins, tu n’as pas changé d’opinion depuis. Oh, tu as essayé de rester. D’enfouir ta rancune au plus profond de ton être. Malheureusement, tu es trop explosive et émotive pour cela. Ça a été plus fort que toi : tu ne veux plus vivre avec lui. Il a fini par déménager, il y a plusieurs mois de cela. Depuis, la communication est encore plus difficile. Peux-tu le blâmer ? Sans doute. En tous cas, ta colère demeure la même. C’est cela qui te maintient éveillée, la plupart du temps. Tu ne t’effondres pas parce qu’il te reste ce sentiment puissant qui gronde en toi.

    Mais ce matin-là, tandis que tu buvais ton second café, tu aperçus ton téléphone s’illuminer du coin de l’œil. Intriguée, tu t’en saisis. Ton palpitant manqua de sortir de ta poitrine, lorsque tu vis le message. C’était ton cousin, Soren. Il te demandait de le retrouver à l’hôpital. Un autre drame aurait-il frappé ta famille ? Ou l’un des Cobras ? Sans même terminer ta tasse, tu t’extirpas de tes rêveries pour fonce dans ta chambre. Tu pris les premiers vêtements qui vinrent à toi, attacha tes cheveux tant bien que mal, tout en te dépêchant. Il ne te fallut pas plus de dix minutes pour être prête et dévaler les escaliers, avant d’arriver dehors. Ni une, ni deux, tu t’éclipsas à bord de ton véhicule et conduisis frénétiquement jusqu’au lieu indiqué, en panique. D’ailleurs, ce fut telle une furie que tu déboulas dans le hall d’entrée, à la recherche d’une quelconque silhouette familière. Hélas, tu ne vis personne. Tu écrivis alors un message à ton cousin : « Je suis à la réception. T’es où ?! ». Nerveuse, tu te tenais debout et tapait frénétiquement du pied, tout en te rongeant les ongles. Après quelques minutes – peut-être trois – Soren débarqua enfin dans ton champ de vision. Tu vins à sa rencontre, presque en courant.

    « Oh mon Dieu, Soren! Qu’est-ce qu’il se passe?! C’est grave?! » déblatéras-tu, les yeux écarquillés.

    Tout ce qui t’importait était d’obtenir des informations au plus vite. Avec les Cobras, on pouvait s’attendre à tout. Même si tu n’étais pas un membre à part entière du gang, tu étais très protégée par ces derniers. Liée à eux de bien des façons. Autrement dit : ils étaient comme une seconde famille, à tes yeux. Sauf que, pour Soren, c’était effectivement le cas. Vos mères étaient sœurs. Il comptait donc d’autant plus à tes yeux que certains autres membres. Ceci dit, tu fus soulagée de constater qu’il ne paraissait pas blessé. »
Revenir en haut Aller en bas
Ines Teller
Age : 34
Occupation pro/perso : mécanicienne
Ta gueule d'ange : a child is born. || feat. Soren 1558990525-gracioussomeamethystgemclam-max-1mb
Sous les traits de : Michelle Rodriguez
Messages postés : 46
Inscrit depuis le : 27/05/2019
Lun 17 Juin - 10:28
Cela faisait maintenant quelques heures que son fils était né, il avait encore du mal à le réaliser, il n’avait pas eu le temps de se faire à l’idée que Kiara était revenue et encore plus à l’idée qu’elle était enceinte. Tout s’était un peu trop vite enchainé surtout que rien n’était simple avec l’histoire du gang qui venait de perdre un de ses hommes. Il avait envie de meurtre et de vengeance mais pour le moment, il devait se recentrer sur son fils du moins pendant ses quelques heures. Il avait essayé d’appeler Aby mais une fois de plus elle n’avait pas répondu et ça ce n’était pas normal, il allait voir avec les infirmières pour en savoir plus. Il était entrain de regarder son fils à travers la fenêtre, le petit était entrain de faire quelques petites vérifications avant qu’il ne puisse le récupérer et le ramener à sa mère. Mais pour le moment, il préférait la laisser se reposer, elle en avait besoin et puis elle avait bien travaillé, il suffisait de voir ce petit bonhomme.

Quand il sentit son téléphone vibrer, il souriait avant d’aller à la réception voir sa cousine, elle avait dû s’inquiéter la connaissant mais il n’avait pas pu dire plus, elle n’était même pas au courant que Kiara était de retour et encore plus qu’elle était enceinte.. Il l’enlaça tout en souriant “Hey du calme ! rien de grave, je vais bien. Kole va bien, les autres aussi enfin à part l’un des gars qui a été tué par un gars de Kale mais ça je suppose que tu es déjà au courant.” Il déposa un baiser sur le sommet de son crane avant de s’écarter. “Viens suis-moi j’ai quelqu’un à te présenter” Il lui attrapa la main l’emmenant à l’étage de la maternité, il était silencieux, ce n’était pas courant pour lui et pourtant combien de fois s’était-il posé la question si quelque part il n’avait pas un gosse caché et maintenant il en avait un…

Il s’arrêta devant une porte et se retourna vers sa cousine “Reste là je reviens.” Il entra dans la pièce, échangea quelques mots avec la sage-femme puis il reprit son fils avant de quitter la pièce. Il s’avança doucement vers Inès “Inés, voici Eden… Mon fils” Il l’observait avant de faire quelques pas dans le couloir pour arriver dans une grande salle. Il se posa attendant qu’elle fasse de même. “Tu te souviens de Kiara ?... Elle est revenue… et pas seule, il est né cette nuit” Elle savait très bien qui était Kiara et tout ce qu’il s’était passé entre eux et surtout la façon dont il avait sombré juste après son départ…

_________________
uc
Revenir en haut Aller en bas
Soren Slyver
Habitation : Dans un appart non loin du QG
Occupation pro/perso : Vice président des Cobras
Ta gueule d'ange : a child is born. || feat. Soren SpectacularBlueBorderterrier-size_restricted
Sous les traits de : Josh Mario John
Messages postés : 127
Inscrit depuis le : 11/05/2019
Dim 23 Juin - 11:27
    « L’attente te parut interminable. Dans ce genre de cas, ta patience était mise à rudes épreuves. D’ordinaire, tu en étais dotée d’une dose modérée. Là, tu n’en avais pas le moins du monde. Nerveuse, tu te rongeais les ongles et tu fixais toutes les entrées et les sorties aux alentours de toi, dans l’espoir fugace d’apercevoir Soren – entier si possible. Lorsque ce fut le cas, tu ne pus t’empêcher de courir à sa rencontre, totalement affolée. Ce dernier t’enlaça et ton palpitant manqua de s’arrêter. Que se passait-il ? Était-ce grave ? Ton esprit s’imaginait alors les pires scénarios. Heureusement, ton cousin ne tarda pas à calmer tes suspicions. Il te rassura, à demi-mot, en t’expliquant que personne n’était blessé. Du moins, par récemment. Il revint sur l’épisode du drame qui s’était joué, il y a quelques jours. Tu baissas les yeux, attristée, tandis que vos corps se détachaient l’un de l’autre.

    « Ouais, j’ai appris ça. » dis-tu sur un ton morose. « Enfin, j’ignorais que c’était un des mecs de Kale derrière tout ça. » considères-tu, perplexe.

    Tu savais très bien que les deux frères Keller se haïssaient. Tu avais toujours été très proche de Kole – que tu considérais comme ton frère. Ceci dit, les voir se lancer dans une pareille guerre était très pénible pour toi. Avant, tout était plus calme. Certes, les bikers avaient toujours vécu dangereusement. Les morts étaient, malheureusement, monnaie courante. Hélas, la division du gang en deux marqua le début d’une nouvelle ère, encore plus sombre. Quoiqu’il en soit, tu préféras chasser les tristes pensées qui t’envahissaient pour revenir à la réalité. Soren te demanda de le suivre et tu hochas la tête.

    « D’accord. »

    Tu devins silencieuse, l’observant avec tendresse, tandis que vous vous engouffriez dans l’ascenseur. Il sélectionna un étage et tu tentas de deviner dans quelle section vous vous rendiez. Il t’avait dit vouloir te présenter une personne, mais tu n’en savais guère plus. C’est donc avec nervosité que tu gardais ta bouche close, dans le but d’obtenir de plus amples explications prochainement. Et puis, tu n’étais pas la plus bavarde des femmes, en l’occurrence. Au bout de quelques secondes, vous arpentiez les couloirs de la maternité. Ton expression faciale changea légèrement et ton cœur s’accélérait. Il te demanda de patienter, tandis qu’il entra dans une pièce qui t’était interdite. Tu hochas la tête sans piper mot. C’est alors qu’il revint avec un nouveau-né, qu’il te présenta comme étant son fils.

    « Ton... ton fils ? » balbutias-tu, incrédule, les yeux écarquillés.

    C’était très inattendu. Ceci dit, il ne te donna pas plus d’explications et se dirigea dans une autre salle, où tu lui emboitas le pas, totalement déboussolée. Il prit place et finit par s’asseoir. Tu l’imitas. Il faut dire que tes jambes ressemblaient désormais à du coton. Tu tremblais, bien malgré toi, en observant cette scène sortie de nulle part. Tu ne t’y attendais tellement pas ! Quoiqu’il en soit, Soren finit par te parler de la mère du petit – que tu connaissais bien.

    « Wow ! Kiara est revenue ? » questionnas-tu, étonnée.

    Lorsqu’elle avait disparu de la circulation, tu t’étais dit que ce serait définitivement. Visiblement, tu avais tort. Ceci dit, tu te doutais subitement que la raison de ce départ précipité et incongru était liée à la naissance du petit Eden. Tu t’adossas davantage contre le dossier de ta chaise.

    « Ca c’est… une sacrée nouvelle. » avouas-tu, perturbée.

    Quoiqu’il en soit, il fallut quelques secondes à ton esprit pour se remettre de ses émotions. Mais, en regardant ton cousin et ce petit bonhomme, tu sentis une vague d’amour s’émaner de chacun d’eux et tu fondis instantanément. Aussitôt, tu te redressas et pris place à leurs côtés, affichant un sourire sincère. Puis, tu te penchas sur le nourrisson et l’embrassa sur le front.

    « Bienvenue dans la famille, Eden. »

    Une nouvelle génération était en marche. Subitement, tu repensas à ton propre fils. Adriel aurait adoré jouer avec ce petit-cousin, en grandissant, Tes yeux s’embrumèrent de larmes mais aucune ne vint perler sur tes joues. Il était mort. Il ne reviendrait pas. Eden, lui, était vivant. Il fallait le célébrer. Parce que la vie, aussi cruelle pouvait-elle être, continuait. »

Revenir en haut Aller en bas
Ines Teller
Age : 34
Occupation pro/perso : mécanicienne
Ta gueule d'ange : a child is born. || feat. Soren 1558990525-gracioussomeamethystgemclam-max-1mb
Sous les traits de : Michelle Rodriguez
Messages postés : 46
Inscrit depuis le : 27/05/2019
Page 1 sur 1
Sauter vers: